Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Guillaume

Las Casas tweete !

Peuples nouveaux, frères ou animaux ? Sépulveda, sous peu, m'entendra. Son livre diffamatoire je n'accepte pas.

 

Demain grand débat. Il y aura des hauts et des bas dans mon argumentation, mais je tiendrai.

 

J'y suis allé, j'ai vu, les espagnols ont vaincu. Jeune et idiot, âgé et éclairé. Mon histoire vous sera contée.

 

Le cardinal Salvatore Roncieri arrive. Tous, public aussi, prient avec lui. Quels bon chrétiens font-ils...

 

C'est mon tour de parole. J'admet avoir le sang chaud car je m'emporte vite. Mais ces ignorants parlent de ce qu'ils ne connaissent pas.

 

Eux sauvages, nous civilisés? Bon chrétiens face aux enfants du Diable? Armes à feu face à lance de bois.

 

Nous savons d'ores et déjà que les colons sont plus attirés par l'or que par leur Bible. Hormis ce détail, ils abusent de la bonté Indienne.

 

La méthode de Selpuveda m'intrigue. Il relate des faits connus de tous. Je ferais bien de m'en méfier.

 

Je l'écoute attentivement mais que j'ai envie de bailler devant son interminable tissu de mensonges.

 

Bon, le professeur marque un point, j'ai eu bien des peines à tenter une pénétration pacifique du territoire.

 

Valladolid et un bien bel endroit. D'ailleurs, mince ! Il me parle. Bon, je divaguerai plus tard.

 

Bon, d'accord, le Christ apprécie le combat (selon Sepulveda). Mais ce n'est pas du catch dont on parle, ici, c'est du vrai!

 

Aie ! Sepulveda frappe fort. Heureusement que le cardinal m'aide un peu... même si je ne saurais dire si c'était son intention.

 

Mais non de non ! Dieu serait la cause de tout ces massacres ? Selon eux, sa marque est partout dans ces meurtres. Oui, meurtres !

 

L'éducation, peut importe d'où l'on vient, est une chance. Si l'enfant noble ne suit pas de cours, il sera plus sot que le gueux instruit.

 

J'ai grande hâte de retourner dans ma chambre. Le sommeil porte conseil, et face à ce philosophe, j'en aurai bien besoin.

 

Que dieu nous garde ! Sepulveda remettrait en question l'évangélisation ? Surprise générale et grand instant de silence.

 

Comment peut-on oser dire demander le progrès morale et physique d'une civilisation que l'on extermine?

 

Nous serions solidaires et eux non? Pourtant, combien de mendiants, d'estropiés, d'indigents dans nos rues ? Les aide-t-on ? Non.

 

Très agile, cet Indien. Mais de là à le comparer de singe? Je le permets pas!

 

Ding !Ding ! Enfin, l'heure du repas. Débattre, c'est bien, mais je pense que me reposer dans mon lit me fera le plus grand bien.

 

Instant prière. Que Dieu me pardonne mais si ce débat dure encore deux ou trois jours, je ne pourrai plus supporter ce prélat.

 

Ce débat touche à sa fin. Mais pour le moment, c'est plus ma faim qui préoccupe.

 

Pourquoi Sepulveda a-t-il fait tout cela? Pourquoi tant de dépenses? Et pourquoi avoir convoqué ces Indiens?

 

Bon, je dois réfléchir. Qu'ai-je dit ? Que n'ai-je pas dit ? Que me faut-il dire?

 

Ladrada, mon ami, Dieu, selon toi, aurait fait de certains des aveugles avares alors qu'il n'est censé être qu'amour?

 

Des bouffons ? Le cardinal a fait appel à des bouffons ? Je comprends sa démarche mais je n'en reste pas moins fort surpris.

 

Mince, ça commence mal. La réaction des Indiens n'est pas positive. L'enfant pleure et les adultes n'expriment rien.

 

C'est une bien belle statuette que nous présente le prélat. Cependant, il n'est pas du même avis et ne considère pas cela comme de l'art.

 

Le débat est terminé. Enfin, on écoute la voix de la raison ! Réduire l'Indien, notre frère en esclavage ? Monstrueux !

 

Comment ? Mais quel est cette ignoble décision ? Si ce ne sont pas les Indiens, ce seront les Africains ?

 

Ah ! Pauvre humanité ! Que reste-t-il de tes premières bontés ? Je suis trop vieux pour continuer ces controverses insensées!

 

 

Source image

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LIVORNO 02/03/2016 19:29

Magnifique!

Kathleen 01/03/2016 06:37

C'est super Guillaume ! Je ne suis pas allée vérifier si tout respectait les 140 caractèrez mais tu dis tellement de choses en peu de mots, je pense que tu as tout dit, chaque étape du livre et je suis contente qu'il y ait une conclusion ! Merci et bravo !