Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Chiara L.

Je m’arrête pour prendre une photo. Le sable grince sous mes sandales, le sol poussiéreux cuit et moi aussi. Ma chemise en lin, malgré sa légèreté, se colle à mes épaules suantes. J’approche de mon œil l’ appareil photo et je règle l’objectif et j'appuie sur le bouton. Click. Mon regard observe de nouveau le paysage et pendant un moment je suis surpris. Pendant dix seconds rien n' a changé : les tentes couleur sable sont encore là, Taimour et Sameer ne se sont pas déplacés . Le vent chaud est affaibli et tout autour de moi il n’y a qu’un silence tendu. Mes pensées recommencer à obseder ma tête, ce lieu me parle et il me raconte tous ses secrets. La vie de ceux qui ont réussi à la garder, leur vie. Ceux qui ont la chance d’avoir trouvé un endroit (relativement et peut-être temporairement) sûr . Ceux qui ont résisté dans leur pays, quand leurs familles, leurs amis, marchent vers le salut, ou vers la souffrance, qui sait. Ces tentes devant moi sont pleines d’espoir et de courage, de victimes qui ont survécu à la solitude, en affrontant...les conflits, la bataille, la guerre, les armes, les cris, les coups de feu.

Et maintenant il y a le silence. Un silence calme ou le silence qui précède la tempête ? On ne le sait pas et probablement on ne veut pas le savoir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jenovefa 07/02/2016 13:34

C'est magnifique ! Vraiment, j'adore ton écriture !

Kathleen Legros 06/02/2016 20:41

Un article vraiment magnifique ! Tu décris et mêle les émotions au paysage et ça donne quelque chose de brillant ! Tu as un talent certain pour les mots !

Mathilde 06/02/2016 16:16

C'est très beau ! J'adore la façon dont tu écris c'est plein d'émotion !