Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Emilie

Personne ne peut quitter son interieur, sortir hors de lui, s'inverser côté large sans se compacter aussitôt. On se tient ainsi. L'écoulement c'est pour l'externe, ou plutôt pour l'externalisation. Au jeu de l'ouvert on se perd ! Les portes font semblant. Aucune ne sait fermer sans desirer ouvrir. Elles ne seront pas admises et pareil pour les fenêtres.
Plutôt halluciner ses gestes pour se tenir complet. Si ouverture, il faut qu'elle soit étroite, sous dimensionnée. Pression, plein vol, en seront mieux contenus.
Surtout, n'ouvrir aucune profondeur de penchant sans fond.


source image

Transformation - Jean-Louis Giovannoni
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article