Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Asya N.

Réflexions autour du racisme

source image

Le racisme est une idéologie fondée sur la croyance qu’il existe une hiérarchie entre les groupes

humains : les ‘races’. Cette idéologie provoque un sentiment d’hostilité systématique à l’égard

d’une catégorie déterminée de personnes.

L’ensemble des documents proposés a comme thème le racisme vers de différentes catégories de gens et nous montre aussi les causes du racisme. Le corpus se compose de cinq documents extraits de différents roman du XX siècle et XIX siècle : un extrait du roman Le nom de la rose de Umberto Eco, un dialogue tiré de: Le cercle fermé de Jonathan Co, un extrait du La vaine attente de Nadeem Asam, un extrait du roman de Haruki Murakami Underground et en fin un extrait du roman "J’appelle mes frères" de J.H. Khemiri.

Nous étudierons d’abord les textes qui expliquent les causes du racisme, pour voir ensuite quels

moyens est utilisé pour encourager cette idéologie et enfin nous verrons les principales catégories des victimes du racisme

On peut trouver différentes causes du racisme mais les plus importantes sont la peur et les

préjugés. La peur est présentée par Umberto Eco dans son roman:" le nom de la rose"comme la

« destruction de l’homme » : si un homme a peur il devient raciste, mais de quoi l’homme a-t-il peur ?

L'homme à cause de sa nature, a peur de l’inconnu, il a peur de choses qu’il ne peut pas insérer

dans ses catégories mentales ou dans ses systèmes de vie. Pour cette raison les hommes qui

proviennent de pays avec une culture et des traditions différentes provoquent la peur parmi les autres hommes. La peur avec le manque de la volonté de connaitre provoquent inévitablement les préjugés et le racisme.

J.H. Khemiri soutient que les préjugés sont souvent déterminés par la généralisation :

un acte violent fait par quelqu’un qui provient d’une ethnie différente provoque inévitablement

un préjugé envers tous les autres personnes de la même ethnie, donc, une situations de

discriminations difficile à affronter pour les « victimes » du racisme se crée. Mais nous pouvons combattre la peur (et de conséquences les préjugés aussi) avec le rire : Umberto Eco soutient que le rire est le seul moyen pour « I.1 libérer le vilain de la peur du diable » donc on doit rire et éliminer la peur avec ses préjudices.

Mais le rire ne peut pas détruire la peur si les médias continuent à l'alimenter en préférant la

description du détail le plus tragique et violent d’un evenements. Haruki Murakami, un écrivain

japonais, dans son roman:" underground "soutient qu’après un attentat dans le métro de Tokyo les médias ont préfèré de donner des informations et des photos au regard des attaquants au lieu de parler des témoignages des victimes « I.3 Le récit d’une victime (…) sensations et émotions ».

Mais quels sont les principales catégories qui sont les cibles du racisme et des préjugés?

Lles principales catégories ciblées par le racisme et les prejugés sont les minorités ethniques, les noirs et les femmes.

Dans les documentes du corpus on trouve le racisme contre les noirs dans l’extrait tire du roman :"le cercle fermé", de Jonathan coe. l’auteur dénonce le vrai racisme contre les noirs en Angleterre : ce n’est pas le racisme fait par les «I.2 voyous » mais est le racisme fait par les bourgeois «I.7 qui n’aiment personne en dehors de leur petit monde ».La condition des femmes est un problème très important aussi dans notre monde : Il y a encore des pays surtout dans les pays orientaux où la femme est soumise à la volonté des hommes : elles doivent rester à la maison et peuvent sortir seulement avec un homme de leur famille ( le mari, un frère etc.) et donc elles ne peuvent pas participer à la vie quotidienne et politique de leurs pays : cette affirmation est confirmée dans l’ extrait tiré du roman de Nadeem Asam:" la vaine attente" où en 1865 le règne d' une jeunes fille,Mallai, n’était bien vu par les hommes de sa tribu. « l.5 le nouveau statut de Mallai (…) sinistre augure ».

Cette étude nous a permis de montrer les causes et les catégories de cette plaie sociale ; le

racisme donc doit être combattu pour avoir un avenir meilleur. L’homme doit apprendre à vivre et

connaître les autres sans avoir de peur de préjugés parce-que ce sont les causes qui

détruisent l’homme et le monde entier.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article