Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Nora

Observation - Dominique Sampiero

J’ai remarqué dans le poème « Nos lèvres et leurs baisers » du recueil « La vie est chaude » que Dominique Sampiero a utilisé l’anaphore qui est une figure de style consistant à répéter le même mot au début de plusieurs phrases, propositions ou vers. En effet dans ce poème le mot répété au début des vers est « nuit », thème récurrent de ce recueil. Il a, outre l’anaphore, utilisé la personnification qui est une figure de style consistant à prêter des caractéristiques humaines à un élément non-humain. J’ai pris comme exemple quelques vers.

« Nuit se dresse

(…)

Nuit sépare le village

(…)

Nuit peut sans mal

(…)

Nuit n’a pas de rebord

(…)

Nuit est une porte

(…)

Nuit est trop étroite »

 

 

source image

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article