Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Garance

"le monde parle"

"le monde parle"

la beauté t'écrase

parce que tu n'y es pas

 

le monde parle

mais il n'a pas de langue

12 juin 2002

 

Ce poème est assez étonnant.

On découvre dans ce poème des mélanges avec des éléments subjectifs positifs et des éléments subjectifs négatifs.

Dès le premier vers on trouve "la beauté t'écrase", on peut interpréter ceci comme une beauté qui oblige la personne à s'embellir.

Puis nous avons une image du monde s'exprimant mais par multiplicité de langues il ne peut s'exprimer sans se faire comprendre par tout le monde. Cela peut être interprété par le problème d'Esperanto de 1887, une langue universelle, une idée intelligente qui n'a pas vu son projet se développer.

 

Source image : ici.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anna 25/02/2016 21:47

Une très juste interprétation Garance !

Lalou 24/02/2016 18:58

C'est un interprétation que je trouve très juste et j'aime beaucoup l'image aussi !

Hermine 24/02/2016 14:39

Je suis d'accord avec ton interprétation !

Olivia 24/02/2016 14:24

J'ai beaucoup apprécié ce poème aussi, et je trouve ton interprètation juste.