Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Constance

 

 

Elle avait la tête ailleurs.
Elle ressentait l'hiver du cœur.
Elle n'avait plus de passion.
Elle était à l'abandon.

Alors elle leva la tête vers le ciel.
Pour y découvrir ses merveilles.
Alors, elle voulu s'arrêter.
Pour contempler ce ciel étoilé.

Cette douce mélodie enchantait son cœur,
Si purifié qu'il y poussait des fleurs,
Généreux de sa mélancolie inachevée.
La Poupée dansait.

 

source image : Tumblr.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lalou 09/01/2016 12:39

Bravo pour ce poème ! Rie à redire là dessus, cependant je trouve que le gif gêne beaucoup la lecture.

Anna 07/01/2016 17:47

Constance c'est magnifique ! Bravoo!!!!

Laura-Louise 06/01/2016 14:01

C'est Tres beau !

Lomé 06/01/2016 13:17

C'est un magnifique poème bravo