Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Anna

Traduction – Cédric Le Penven

 

English :

Tearfully anytime.

Because the evening is a little slow to come,

Because the leaves of the apricot tree are stained in black,

Because I finally love you.

 

Français :

Les Larmes aux yeux n'importe quand.

Parce que le soir tarde un peut à venir, parce que les feuilles de l'abricotier sont tachées de noir,

Parce que je t'aime enfin.

 

Source Image 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anna 02/01/2016 19:09

Merci beaucoup Laura-Louise ! Je ne sais pas, je pense que j'ai en quelques sorte choisit la facilité en traduisant ce poème dans la langue de Shakespeare, en même temps c'est la langue que j'apprends depuis plus longtemps que toutes les autres hors de ma langue maternelle le français ^^ .

Laura-Louise 30/12/2015 17:39

Superbe traduction mais pourquoi avoir choisit de traduire ce poème en anglais ?