Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Aurianne

Transformation - Jean-Louis Giovannoni

Quand un poème en vers devient un poème en prose

 

Variation II à partir d'une phrase de Roberto Juarroz

 

"Chercher la rose qui se lève entre les roses" Roberto Juarroz

 

Le monde ne pourrait exister si les choses se contentaient du jeu de l'affirmation. Le monde ne s'y retrouverait pas. Rien de saurait se décoller. Se soustraire. Ici se prendrait pour là-bas tout infiniment mêlé. Geste à peine parti - déjà revenu ! Rien ne tiendrait dans tout ça. Sans absence. Sans trouée. Les choses nourrissent toujours leurs contraires. La face fait corps à son dos. Le jour à peine levé travaille déjà sa nuit. Inséparables sont internes et externes. L'un faisant réponse à l'autre. Appui. Sol où se séparer. Tourne et tourne, vient toujours le moment de pousser hors battements et paroi arrachée. Air comme glissière guidant jusqu'à l'ouverture. Distance insupportable tenue et retenue. Ainsi se prononcent les formes. Chercher la rose qui se lève entre les roses. Aucune ne peut... Que glisser entre ses mouvements. Il n'est de corps que tendu vers ce qu'il n'est pas. Choses par retraits plus denses que pierre. Retenues. Combien retenues. Laissant place pour un seul jeté serré jusqu'à multitude - dégagée d'un coup ! Geste contre masse appuyée appuyée entre frissons et montée dans la gaine. Fleurs enfin comme cicatrices

                           Cicatrices d'air.

 

source image

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jenovefa 21/11/2015 13:54

C'est magnifique, bravo Aurianne !

Lomé 20/11/2015 19:29

wow Aurianne ! c'est tellement beau !

Laura-Louise 19/11/2015 19:20

C'est juste magnifique Aurianne! Tu t'es tellement bien approprié ce poème!

Kathleen 19/11/2015 05:47

Oh mon Dieu ! Mais quel poème ! Si beau que je n'ai pas tout compris ! Félicitations ! :)