Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Laura-Louise

Thèmes - Rémi Checchetto

Après avoir lu le recueil de Rémi Checchetto, je me suis rendue compte que plusieurs thèmes se dégageaient clairement.

 

Pour commencer, le thème le plus flagrant est le ciel. En effet on le retrouve dans le titre d'une part (Nous le ciel) et dans beaucoup d'autres poèmes du recueil .Je vais donc mettre quelques citations que j'ai trouvé très belles et où le thème du ciel est bien présent pour illustrer un peu mes propos. "Le ciel est un point d'interrogation, le creuset de tous les points d'interrogation." "Le ciel est notre demeure." "On est tous à la recherche du ciel", "Finalement le vide s'en sort bien de s'être trouvé le ciel". Bien sûr je ne vais pas mettre toutes les phrases avec le thème du ciel, car il y aurait presque tout le livre !

Il y a également un autre thème dans les poèmes de Rémi Checchetto qui est le passé. Ce thème est  récurrent dans ses poèmes comme nous pouvons le voir dans ses citations "On y entend la chute des corps qui se délestent à jamais des odeurs du passé" ?"un oiseau dont l'âge d'oiseau est l'âge d'homme qu'on avait quand on avait 20 ans"

De plus, je ne sais pas si on peut qualifier cela de "thème", mais les grandes questions de l'Univers sont très présentes dans ce recueil. Rémi Checchetto se pose beaucoup de questions, où quelque fois il arrive à y répondre grâce au ciel. "Le ciel est un point d'interrogation" "Faut. Mais comment faut ? Quoi faut ?" "Le ciel est-il la seule terre ou quelque chose d'humain n'existe pas ?" "le ciel n'est pas la vérité, il est comment la vérité marche, il est la vérité du comment la vérité marche, on croit que la vérité est une figure du ciel, on n'observe plus le ciel".

Pour finir, le thème de l'égalité est aussi présent dans ces poèmes comme nous montre magnifiquement bien cette phrase (le poème entier, mais je ne peux pas l'écrire en entier,  pour ceux qui souhaitent le lire, rendez-vous page 23) "même si on est une partie nulle du monde, où nul violon, où nul autre maître que la pointe du cactus, on a le ciel, même si le soleil est le plomb, même si ce plomb est la chair de notre cervelle, on a le ciel, on a toujours le ciel" ou bien encore cette autre phrase sublime "on est tous à la recherche du ciel, pas tous sur les mêmes rails, pas tous sur des passages cloutés, avec le visage clair, pas tous.".

 

image personnelle

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vanessa 20/12/2015 19:01

J'adore...

Lomé 20/12/2015 16:56

Je suis d'accord avec toi ! Après avoir lu le recueil on se rend compte de tous ces éléments :)