Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par classe 5c Esabac

La mort tombe dans la vie comme une pierre dans un étang : d’abord, éclaboussures, affolements dans les buissons, battements d’ailes et fuites en tout sens. Ensuite, grands cercles sur l’eau, de plus en plus larges. Enfin le calme à nouveau, mais pas du tout le même silence qu’auparavant, un silence, comment dire : assourdissant.

 

Christian Bobin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Kathleen 18/11/2015 06:51

Magnifique poème ! Merci ! :)

Aurianne 16/11/2015 10:31

C'est vraiment très joli, merci!

Lalou 15/11/2015 11:37

Merci pour ce texte magnifique !

Lomé 15/11/2015 10:27

quel magnifique texte

Anna 15/11/2015 10:11

Quel joli texte !

MLB 15/11/2015 00:04

Merci pour ce beau texte !