Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Jenovefa

Reportage - Immersion dans la prison de Salem
Reportage - Immersion dans la prison de Salem

   La ville de Salem se trouve sur une péninsule étroite et austère avec des quais bondés de navires, dans le Massachusetts. La prison toute noire est faite d'un toit de paille et de rondins avec une porte en fer et est située plus précisément sur Court Street à côté de la grande construction où est rendue la justice. Lorsque l'on arrive dans ce lieu, qui réunit les serviteurs de Satan et les malfaiteurs en tout genre, on ressent immédiatement la malhonnêteté et le soufre. L'insalubrité y règne tel un contremaître suspicieux surveillant le territoire et les sujets de son maître, le diable.

  Ensuite, dans la cour, on découvre une pauvre hère n'ayant même pas le privilège d'avoir un toit au-dessus de sa tête est attachée comme une bête à un pilier ! Mais quelle abomination a-t-elle causée pour mériter un tel sort, cela doit être effroyable ! Au même moment une charrette pénètre dans ce lieu transportant deux femmes au comportement opposé : la première se tenant très droite comme voulant défier ses juges et la deuxième faisant peine à voir, en effet, elle gémit de terreur et supplie, tel un enfant, d'avoir un jour ou ne serait qu'une heure de plus. Peut-être se repent-elle… En tout cas, on a peine à croire que cette pauvre créature puisse faire du mal tant elle paraît inoffensive!

 

Une sorcière ( la femme de Giles Corey) assis sur son bat-flanc se fait interroger

Une sorcière ( la femme de Giles Corey) assis sur son bat-flanc se fait interroger

   Plus loin, on voit les geôles, de petites pièces sombres avec comme unique confort un bat-flanc sur lequel dorment tant bien que mal les condamnés.

   Mais, que pensent tous ces serviteurs du Malin de leur condition, de leur condamnation, se repentent-ils, demandent-ils pardon à Dieu ou bien, au contraire, continuent-ils à exercer leurs actes de sorcellerie ? Arrivent-ils à se tenir au courant de ce qu'ils se passent à l'extérieur, cela les touchent-ils ?

   On peut constater que comme lors des arrestations leurs idées, leur espoirs... peuvent différer en tout point ! En effet, tous arrivent à être plus au moins au courant grâce aux rumeurs, qui circulent très vite dans toute la prison, mais à force de murmure, de discussions, de bouches à oreilles et d'embellissements parfois, des légendes sont engrangées ! Une condamnée pour sorcellerie confie que « tout ce flot de nouvelles de l'extérieur est peut-être totalement faux ou alors déformé, il est vrai que nous n'en savons rien, mais la vie ici est tellement dure que nous avons bien besoin de ces rumeurs pour tenir le coup et garder espoir!» Ensuite, d'autres confirment ou tiennent à peu près le même discours. On peut donc en déduire que c'est le cas de la majorité des prisonniers. Mais la pauvre esclave qui est attachée dans la cour elle m'explique que « peut m'importe toutes ces rumeurs, elles ne me font ni chaud ni froid car je le sais , moi je suis condamnée à vie! » Une autre sorcière me raconte qu'ils ont même créé une chanson qui leur fait penser que par rapport à d'autre le sort est enviable :

                             « Corey, ô Corey,

                              Pour toi les pierres n'ont pas de poids

                              Pour toi les pierres sont

                              Plumes au vent. »

La pierre tombale du héros de la chanson qui retentissait sans cesse dans la prison

La pierre tombale du héros de la chanson qui retentissait sans cesse dans la prison

   Lorsqu'on quitte ce lieu rempli de malheurs mais malgré tout d'espoirs de jours meilleurs on devient rempli d'interrogations…

  Ces gens qui inspirent plus la pitié et la désolation que le dégoût et l'horreur sont-ils vraiment capables d'êtres les ennemis de Dieu ?

  La justice a-t-elle vraiment fait son travail les concernant ou par leurs pouvoirs les puissants arrivent-ils à nous berner facilement ?

   La raison est elle compatible avec la sorcellerie?

   Malheureusement toutes ces questions restent aujourd'hui sans réponses et il est souhaitable que l'on y voit plus clair rapidement. D'ailleurs le gouverneur Phips a écrit à Londres pour demander des conseils sur la conduite à adopter en matière de sorcellerie. Espérons que les renseignements nécessaires soient apportés au plus vite et que justice soit faite !

 

lien image de la prison

lien image de la geôle

lien image pierre tombale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nora 25/10/2015 14:42

Il est super bien écrit ton article et très complet :)

Jenovefa 14/11/2015 13:21

merci beaucoup Nora !

Lomé 23/10/2015 10:20

wow quel talent ! ton article est génial et j'aime beaucoup le poème :p

Jenovefa 24/10/2015 12:00

Merci beaucoup Lomé, c'est gentil ! Le "poème" provient du roman en fait. ;)

Lalou 22/10/2015 10:33

Super article ! C'est une super description de la prison, bien documentée !

Jenovefa 24/10/2015 11:57

Merci beaucoup Lalou !

Kathleen 22/10/2015 09:47

Oh là là ! Jeno j'ai adoré ton article ! :o

Jenovefa 24/10/2015 11:57

Oh là là ! merci beaucoup Kathleen, ça me fait plaisir vu que j'ai beaucoup aimé l'écrire !