Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Léna Q

Fiche - Dominique Sampiero : La vie est chaude

AUTEUR - Dominique Sampiero.

TITRE - La vie est chaude.

EDITION
- Bruno Doucey.

ANNEE - 2013.

Fiche - Dominique Sampiero : La vie est chaude

Source image

 

 THEMES PRINCIPAUX - L'auteur réunit deux mystères qu'il tente d'élucider tout au long de son recueil : la mort et la nuit. Dominique Sampiero fait en sorte que ces deux thèmes se frôlent : il emploie la douceur des mots pour parler de la mort, et des termes plus lumineux pour parler de la nuit. L’auteur s’aventure à nous parler de la mort et du deuil à travers ce court récit poétique, dans lequel des pistes nous sont ouvertes pour tenter de comprendre ce passage inévitable que nous connaîtrons nous.

 PARTICULARITES FORMELLES - Ce recueil a une présentation originale : il alterne les poèmes en proses et les courts poèmes. Dominique Sampiero emploie, dans ses poèmes, des vers impairs. Les courts poèmes sont composés principalement de tercets. La nuit, l'un des thèmes principaux du recueil, apparaît très fréquemment comme anaphore à chaque court poème. Une originalité étonnante que l'auteur manie d'une façon saisissante.

 JUGEMENT CRITIQUE Au premier abord, le titre "La vie est chaude" nous amène à penser que ce recueil va être chaleureux, passionné. Mais lorsque l'on s'empresse de lire les premières lignes du recueil, on s'aperçoit de la réalité des choses : un recueil fondé sur la peur, ou plus exactement une énigme de la mort. Ce recueil semble vraiment intéressant à sélectionner pour i-voix 2015-2016. En effet, la mort est un sujet que nous n'osons pas aborder habituellement, mais grâce à la poésie, la mort va prendre un tout autre sens. La façon d’écrire de l'auteur est selon moi très sensible et énigmatique, si bien que l’on est forcément amené à réfléchir, à se poser des tas de questions. Percevoir le réel et l'invisible, ce qui nous relie et ce qui nous transporte : Dominique Sampiero souligne ainsi les mystères de la vie éphémère.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article