Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Amaëlle

Nicolas Boileau (1636-1711)
 

Voix poétique - Nicolas Boileau

Homme de lettres français qui fut le principal théoricien de l'esthétique classique.

 

Né à Paris le 1er novembre 1636, Nicolas Boileau était le quinzième enfant d'une famille bourgeoise. Orphelin de mère, il fut élevé par son père, qui occupait la fonction de greffier au parlement; lui-même étudia la théologie, puis le droit, et devint avocat en 1656 ; n'ayant aucun goût pour la carrière juridique. Dès 1657, la mort de son père lui permit, grâce au revenu que lui procura sa part d'héritage, de se sentir à l'abri du besoin : il décida alors de se consacrer à la poésie. grâce à son frère, Gilles Boileau, il fut introduit dans des cercles mondains et distingués, où il put faire ses premières armes en littérature.

Il s'illustra d'abord dans le genre satirique : ses premières Satires (I à VII), composées de 1657 à 1665, furent publiées en 1666. Il y attaquait les gens en vue dans la société de son temps - souvent des auteurs, qu'il considérait comme ses concurrents. Dès 1669, cependant, Boileau évolua, sans doute sous l'influence des milieux qu'il fréquentait Renonçant à la satire, il se mit alors à travailler à la composition d'un Art poétique, inspiré d'Horace. Cet ouvrage fut publié en 1674

Ces années de production littéraire furent couronnées par la reconnaissance officielle : en 1677, Boileau reçut, avec Racine, la charge honorifique et très lucrative d'historiographe du roi puis, en 1684, il fut élu à l'Académie française. Boileau devint également le chef de file des Anciens dans la célèbre querelle des Anciens et des Modernes qui l'opposa au Moderne Charles Perrault, de 1687 à 1694. Opposé aux thèses de Perrault, qui prétendait que le siècle de Louis XIV était supérieur à celui d'Auguste en matière littéraire, Boileau défendit âprement les écrivains de l'Antiquité, qu'il considérait comme des modèles indépassables.

Nicolas Boileau mourut le 13 mars 1711, à Paris. 

 

 

photo

source

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article