Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Marion

Substitution - Stéphane Korvin

si on pouvait en parler sans se confondre en excuses

sans trébucher dans les ombres

 

les paysages qui m'assaillent, si je pouvais

 

accrocher

ton visage photographié

 

ton visage reflète

ton mal-être présent (autant de fois, malmené)

 

vaque

j'ai des raisons suffisantes de t'accabler

 

de ma voix, des supplices que tu mérites 

 

Source image

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Totalement d'accord avec Elise, bravo !
Répondre
M
Merci Morgane ! :D
E
J'aime beaucoup la nouvelle dimension que tu donnes au poème :)
Répondre
M
Merci beaucoup Elise ! :)