Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Logan

Apartés - Le Jeu de l'amour et du hasard III, 1

 

ACTE III

Scène 1

DORANTE, ARLEQUIN

 

 

ARLEQUIN. Ayez compassion de ma bonne aventure, ne portez point guignon à mon bonheur qui va son train si rondement, ne lui fermez point le passage.

DORANTE en lui-même. Il est bien temps que cette escorte entortillée s'en voit le passage clos ! (Haut.) Allons donc, misérable, je crois que tu te moques de moi ! Tu mériterais cent coups de bâton.

ARLEQUIN qui détourne le regard. Je ne les refuse point, si je les mérite ; mais quand je les aurai reçus, permettez-moi d'en mériter d'autres : voulez-vous que j'aille chercher le bâton.

 

Apartés - Le Jeu de l'amour et du hasard III, 1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article