Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Hannah

Didascalies - Le Jeu de l'amour et du hasard II, 13

Acte II. scène 13

Silvia, Mario

 

Mario. Entre rapidement et se dirige vers Silvia en ouvrant les bras. Je viens te retrouver, ma sœur ; nous t'avons laissée dans des inquiétudes qui me touchent ; je veux t'en tirer, écoute-moi.

Silvia, vivement. Ah vraiment, mon frère, il y a bien d'autres nouvelles!

Mario. Son visage est interrogatif.  Qu'est-ce-que c'est?

Silvia. Fait un long soupir.  Ce n'est point Bourguignon, mon frère, c'est Dorante.

Mario. Il perd patience Duquel parlez-vous donc?

Silvia. Tend le bras et pointe du doigt côté jardin.  De lui, vous dis-je, je viens de l'apprendre tout à l'heure ; il sort, il me l'a dit lui-même.

Mario. Fait de grands gestes avec ses bras Qui donc?

Silvia. Montre une oreille Vous ne m'entendez donc pas?

Mario. Fait semblant de s'effondrer. Si je n'y comprends rien, je veux mourir.

Silvia. Elle joint ses mains comme pour une prière. Venez, sortons d'ici, allons trouver mon père, il faut qu'il le sache ; j'aurai besoin de vous aussi, mon frère : il me vient de nouvelles idée, il faudra feindre de m'aimer, vous en avez déjà dit quelque chose en badinant ; mais surtout gardez bien le secret, je vous en prie...

Mario. Croise les bras Oh je le garderai bien, car je ne sais ce que c'est.

Silvia. Elle commence à sortir côté jardin  Allons, mon frère, venez, ne perdons point de temps ; il n'est jamais rien arrivé d'égal à cela!

Mario. A part. Je prie le Ciel qu'elle n'extravague pas.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article