Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Morgane

Poémathématique ? / Mathémapoésie ?

Qui a dit que les cours de maths ne pouvaient pas servir d'inspiration littéraire ?

 

 

Nous sommes tous des identités remarquables dans cet intervalle parallèle.

Triste équation que celle

du temps et du soleil

dérivée du poivre des étoiles.

 

Le cercle inscrit au fond de mon iris

sur la cimaise des soupirs

pulse d'une sourde peur

Autour de mes poignets s'enroulent les racines

violacées des souvenirs vecteurs.

 

Les nervures ambrées du ciel se ramifient

colinéaires des brises crépusculaires,

sages comme un tourbillonnement d'aurore,

un maelström de lucioles d'or

à la belle ampleur scalaire.

 

La translation des âges discriminant les racines,

on sent souvent monter, des ramures des vieux pins,

lourdes, immémoriales, sablées de gouttes fines,

un profond parfum d'enfance et de lendemains.

Cette respiration, venue de ressacs lointains,

se niche comme un écho au creux de ma poitrine,

juste sous l'hypoténuse des côtes, doucement,

et m'enivre d'un rythme retrouvé, soudain.

L'angle polaire fond délicatement,

de tous millésimes,

tous azimuts

sans chemin de retour :

le dégel a commencé.

 

Et je vois le monde comme

- je vois l'univers des résultats possibles -

je vois le monde comme à travers

un prisme

au léger bris sur une arrête aiguë,

dont les éclisses scintillent ;

je vois le monde comme une étoile décaèdrique

- passée au crible (d'Ératosthène) -

Une hémisphère

capturant les réminiscences de l'aurore

et les latences de l'aube

et les hystérésis de la nuit

 

et étreint tous les vacillants,

 

fixe les vertiges,

 

les éblouissements,

 

illuminés.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
MERCI !!! Morgane, merci de faire honneur aux L option Maths avec ce si joli poème, très recherché. Et bravo, tu as super bien réussi à placer le vocabulaire mathématique :p
Répondre
M
Merci beaucoup Justine, ça me fait très plaisir ! :D
Bah oui, il fallait bien que justice soit faite (enfin :3) aux L spé Maths, montrer qu'on peut réconcilier les deux ! ;)