Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Marion

Contraction - Stéphane Korvin

Cendrillon, perdant toute notion de départ s'élance creusant un abri pour la peine. Ton visage tourne, je ne te vois plus. L'eau des poumons, endurance marine. Tout ce sentiment fuselé par la pluie assistant au lent désengorgement des corps, périlleuse restitution : poumons irrécupérables.

Nous respirons comment ?

 

Source Image 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Waouuuh... C'est fort, touchant et magnifique, Marion ! :D
Répondre
M
Merci Morgane, ton commentaire me touche beaucoup :)