Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Ysoline

Centon - Michel Brosseau

tu dis : "Souvent je ferme les yeux, et puis j'attends : mais rien à faire, jamais d'images, rien que des mots."

tu dis : "celui ou celle qui voudrait parler de ta vie, et c'est son gouffre que tu entends."

tu dis : "Pas besoin qu'il s'encombre puisqu'il a les mots."

tu dis : "Je n'ai pas le mot pour dire ce que j'ai ressenti à ce moment-là, quand j'ai enfin compris mais trop tard - il est toujours trop tard - que panser mes plaies c'était me divertir du monde."

 

Source image 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article