Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Cécile

Neige – P. 23

Ce très court poème me rappelle étonnamment le film « L'Armoire Volante » de Carlo Rim, avec Fernandel dans le rôle de M. Puc, percepteur, qui confie à la neige le soin de liquider sa tante, Mme Lobligeois, alors qu'il avait eu un rêve prémonitoire indiquant pourtant que la vieille dame périrait dans la neige.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article