Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Myriam

Lecture cursive - Soie

Soie, roman d'Alessandro Baricco, écrivain et musicologue Italien, est publié en Italie en 1996 et l'année suivante en France. Ici, il est question d'un marchand de vers à soie contraint d'entreprendre quatre expéditions au Japon suite à une épidémie alarmante. En effet, là bas il trouve des oeufs sains, la passion ainsi que la guerre. Ces voyages semblent l'avoir énormement marqué ; le roman qui comporte 141 pages et demi traverse les années 1861 à 1897 et narre majoritairement les aventures du personnage au Japon. 

 image

Lecture cursive - Soie

 En parlant du personnage, je n'ai pas réussi à me sentir proche de lui, bien que nous ayons des informations importantes sur lui (Hervé Joncour/32 ans en 1861/Lavilledieu/marié à Hélène/sans enfant/vers à soie) Mais, qui es-tu ? Il reste mystérieux, flou presque froid, inconnu. Alessandro Baricco l'a créé ainsi ou le style l'empêche de s'épanouir ? Il parait calme mais là encore son quotidien est inconnu. Peut être est-il plus pudique et demande seulement plus d'effort de la part du lecteur.

 image

Lecture cursive - Soie

image

   Ma première supposition a été qu'Hervé est un homme discret (pas l'attitude en public) dans bien des domaines. Le lecteur peut constater que celui ci fait affaire avec le Japon, alors que ce n'est pas chose aisée, il est à son grand damne victime d'une correspondance enflammée, qui aboutira une certaine nuit noire, il esst pour le moins peu démonstratif sur ses richesses abondantes.

À moins que ça ne soit que de la poudre. Malgré lui encore une fois.

   Il me semblait l'être, jusqu'à le voir dans son magnifique parc, seul, et la bague bleue. Bague bleue qui expose au personnage la force (appelez ça comme vous voulez) de son épouse à travers ses comportements... étranges ? Qui, en découvrant que son mari la trompe, irait soliciter l'aide d'une prostituée japonaise en lui demandant d'écrire une lettre érotique à l'adresse de son époux, en le nom de sa maîtresse, en souvenir de leur nuit passée ensemble ? Rhétorique ? Après cette anecdote, ils vivent plus heureux que jamais, faisant le tour de l'Europe autant de fois que bon leur semblait. Voilà, Hélène

Lecture cursive - Soie
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article