Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Marina

Lecture cursive - Eldorado

Présentation :

 

     Eldorado est un roman écrit par Laurent Gaudé et publié le 18 août 2006 aux éditions Actes Sud. Laurent Gaudé va obtenir en 2004 le prix Goncourt grâce à son roman Le soleil des Scorta. Très tôt après cela, il va écrire Eldorado qui aborde le sujet de l'immigration clandestine sur l'île de Lampedusa qui se situe en Italie. Pour son roman l'auteur a chosi de raconter deux histoires différentes qui alternent tout au long de treize chapitres.

 

 

Lecture cursive - Eldorado
 

Résumé : 

 

      Le commandant Salvatore Piracci, gardien de la citadelle Europe, se promène dans les rues de Catane lorsqu'il remarque qu'une femme l'observe. Elle va le suivre, et lui expliquer qu'elle est en fait une femme qu'il avait sauvée d'un navire quelques années auparavant lorsqu'elle avait tenté de traverser clandestinement la méditerranée contre une somme d'argent, accompagnée de son bébé. On apprend, que son bébé a dû être jeté à la mer de peur qu'il contamine les autres sur le navire car il est mort de soif. Cette femme ayant perdu son bébé, s'est alors donnée comme objectif de se venger des passeurs qui ont abandonné le navire en pleine mer, notament Hussein Marouk. Elle va alors demander à Piracci de lui procurer une arme et celui-ci va accepter. Par la suite, durant une nuit où une tempête va se déchainer, il va faire une patrouille maritime et ne réussir à retrouver que deux sur cinq embarcations en danger. Un homme caché à bord va tenter de le dissuader de le livrer aux autorités italiennes mais Piracci va refuser. Pris par le regret de sa décision et dégoûté par son travail, il va démissionner de son travail et  tout quitter pour aller seul en Afrique du nord à l'aide d'une barque. 

     

      En même temps, Soleiman et Jamal, les deux frère soudanais se dirigent vers la Libye pour traverser l'Europe et accomplir leurs rêves. Peu après avoir passé la frontière, Jamal alors atteint du SIDA annonce à Soleiman qu'il l'a accompagné jusqu'a la frontière pour qu'il fasse le reste du chemin jusqu'en Europe et qu'il ne pourra pas continuer la traversée à cause de sa maladie. Soleiman est sous le choc mais Jamal l'encourage à continuer en disant que le voyage et la traversée sont déjà presque payés. Alors Soleiman qui n'a pas d'autre choix et déterminé à réussir continue sans son frère. Mais il vient un moment ou des passeurs vont dépouiller tout un groupe d'émigrants et les laisser sur la route en Libye. Il va rencontrer un malien, Boubakar un boiteux qui tente d'aller vers le nord depuis 7 ans. Il lui explique que la meilleure façon d'entrer dans l'Europe est de passer par le Maroc. En effet, en passant par la ville de Ceuta, qui est une ville autonome espagnole se trouvant au Maroc, il serait déjà presque en Europe. Soleiman et Boubakar vont s'unir et Boubakar va devenir comme un grand frère pour Soleiman qui rappelons-le a dû continuer seul le voyage. Il vont traverser pendant des mois petit à petit, l'Algérie, le Maroc et vont passer par Ghardia.

 

(...)

       

     souce image 2

source image 1

source image 3

Lecture cursive - Eldorado

Analyse d'un personnage du roman : 

 

Nom et prénom : 

Salvatore Piracci

 

Situation Familiale :

Il vit dans la solitude

et est divorcé depuis quatre ans de sa femme qui vit à Gênes.

" Oui décidément, il était seul. Le fils de plus personne. Ni père, ni mari. " p.11

 

Profession :

Il est garde-côte de la citadelle Europe

dans les côtes italiennes depuis vingts ans.

Piracci intercepte des embarcations d'émigrés clandestins.

 

Age :

Il a 40 ans

 

Caractéristiques physiques : 

Salvatore a les yeux cernés et le visage usé.

 

Caractéristiques psychologiques :

Ce personnage est un homme très solitaire, peu bavard

et il n'aime pas montrer ses émotions.

C'est pour cela que son récit est écrit à la 3ème personne du singulier

alors que pour le récit de Soleiman,

tout est raconté à la 1ère personne du singulier.

 

Caractéristiques intellectuelles :

Piracci est un personnage qui se cherche un futur

différent de celui qu'il a vécu ces vingt dernières années. 

 

Éléments associés :

Les éléments associés à Piracci sont d'abord les lieux

et je pense particulièrement à Catane et au cimetière de Lampedusa

car c'est la-bas que le commandant va devenir en quelque sorte

le "Nouveau Piracci" en laissant son âme,

c'est donc un endroit symbolique.

De plus l'objet associé à Piracci est le collier de perle verte

que Soleiman va lui donner lorsqu'ils vont se rencontrer à Ghardaia.

 

Relations avec les autres personnages :

Piracci au début du roman est ami avec Angelo, son seul ami.

Comme je l'ai dit Piracci est plutôt solitaire

mais malgré lui il est en relation avec plusieurs personnages du roman.

Tout d'abord il est en relation avec la femme qu'il a sauvée

mais aussi avec l'homme qui lui a demandé

de ne pas le livrer aux autorités italiennes

car ce sont des personnages qui sont en rapport avec l'immigration

et qu'il a connus avant son changement, son parcours.

Ils ont été tous deux déclencheurs de sa décision de tout quitter.

De plus, Soleiman  a une grande relation avec Salvatore

car il vont s'échanger tout deux le collier,

mais aussi on peut dire qu'ils sont liés car ils ont un Eldorado.

Soleiman lui veut monter vers l'Europe

et Salvatore lui va descendre vers l'Afrique du nord.

 

Rôle dans l'histoire :

Son rôle au début de l'histoire est de garder la citadelle Europe

et d'intercepter les embarcations des émigrés clandestins

mais à la fin il se donne pour rôle d'être Massambalo, le "dieu des immigrés".

On peut dire qu'il protège désormais les immigrés.

 

Évolution :

C'est un personnage qui va subir un parcours initiatique.

En effet on peut voir qu'il va changer peu à peu avec le temps,

et il va chercher à oublier qui il est.

On peut voir cela notamment à partir du moment où il "meurt"

dans le cimetière de Lampedusa

il va devenir un autre homme, avoir un nouvel esprit

mais va se laisser totalement dépassé

par son dégoût de la société, de ce qu'il faisait avant,

comme s'il cherchait à effaçer ce qu'il était en devenant Massambalo.

Il devient l'ombre de lui et meurt peu à peu.

Piracci subit des épreuves qui le font changer

mais Il est finalement soulagé lorsque qu'il meurt.

Son évolution est en faite contrair à celle de Soleiman

qui lui aussi subit des épreuves et fait des rencontres qui le font grandir,

le font devenir un autre en neuf mois

comme si un nouveau Soleiman était né, plus fort.

Toutes ces épreuves l'aident à atteindre son objectif : 

atteindre son Eldorado.

Ainsi on peut dire que peut-être Piracci est mort

pour laisser un nouvel homme grandir et veiller sur lui.

 

Vision du monde :

Le romancier exprime une réflexion  la société à travers ce personnage

en le situant dans un contexte réel.

En effet il est toujours d'actualité que des milliers d'immigrés meurent

dans des navires abandonnés par des passeurs,

des immigrés qui ont tout quitté, tout donné

pour réussir à passer une frontière

et qui espérent une vie meilleure.

Finalement après avoir fait tous ces kilomètres on leur interdit

d'accéder au territoire pour une sombre histoire de papiers. 

Dans le roman Salvatore fait partie de ces gens

qui livrent les immigrés aux autorités

et peut-être que le romancier a voulu montrer

que ce que font ces gens est finalement dur pour les clandestins

et qu'il ne faut pas avoir de pitié pour faire ce métier là.

Il veut peut-être montrer également que les épreuves nous font changer.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Anonyme 05/09/2019 00:31

serait-il possible d'avoir la description de Soleiman s'il vous plait

Visiteur 11/05/2018 16:07

Vous pourrez trouver un résumé complet et une analyse approfondie du livre ici :(54 pages et plus de 60 illustrations) https://goo.gl/HsEoYB

flgkhjlfsdjglk 14/06/2017 15:51

il n y a pas les relations

beck 14/05/2018 16:45

si