Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Logan

Interpretation - Emmanuelle Le Cam

   Unique demeure, dans laquelle on trouve, un peu endormie, une poétesse qui songe. Un recueil dont des souvenirs anonymes remplissent les mots de poésie charmante et délicate, qui fuit un peu de ce monde trop réel peut-être. J'ai trouvé dans ce recueil comme une frustration de ne pas pouvoir toucher l'être manqué. Alors on lui parle, on lui adresse de chaleureux discours. Nous nous retrouvons dans une solitude pourtant bien emplie de compagnie, une compagnie qui nous enlace, qui ne nous laisse aucune issue. Les nerfs tiennent en quelques vers, parfois coupés dans un élan soudain et perplexe, qui nous laisse sauter dans un vide finalement attendu.

   Cet être manqué, on lui pose des questions. On ne comprend pas tout, on cherche et on ne trouve pas. Frustration. Alors on se réfugie dans notre unique demeure. La demeure des pensées mélancoliques, des souvenirs vains et des images regrettées. Une touche attendrissante de mélodie imparfaite, qui rend la poésie amoureusement désolante et sensible à la mémoire.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Joli, vraiment. Ça ne fait que renforcer mon envie déjà grande de parcourir ce recueil ! ;)
Répondre