Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Léna J

Dilatation du poème mobiles errants - 107

 

au comme_un et du sable

ce laps est incertain

 

ou est la vague qui inscrit

 

                    ce qui d'elle flue

                     et ne peut qu'aller

 

le monde est incertain

 

                   il est infini et fluide

                   au rebord se renoue l'abrupt

 

hors de la roche-mère.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article