Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Logan

Création - Un cabinet des coups

   L'animal bondit puis tombe dans l'évier,

   Faute de temps,

   On aurait dit comme un homme brûlé vif,

   Pas faute d'avoir vécu sur cette île labourable.

   Coup de battant,

   Enlaidissement majestueux du jugement nouveau,

   Les cheveux du condamné s'échappent

   Cheminée des gracieux coups de vice.

   Pas faute d'avoir tenté

   De n'avoir jusqu'au soleil rapporté qu'une seule et unique fleur,

   Bien déchirée de la pendaison général des acolytes.

   Si même dans une tenue glorifiant l'ego de la science,

   Nous ne sommes capables que d'expressions bêtes et brutes,

   En arriver ainsi me protège de toute déraison, folie et autre combine,

   Forcée, frusquée, frottée contre moi par la boucle

   De burins désagréables voire même antipathiques.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article