Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Logan

Rencontre avec Michäel Glück - Engagement poétiqueRencontre avec Michäel Glück - Engagement poétique

Nous avons rencontré en ce Jeudi 19 Mars Michael Gluck, poète français contemporain, auteur de Rouges, de Avant qu'il ne soit trop tard ou encore de Couve le feu. Traduit en espagnol, italien, allemand ou encore chinois, il fut enseignant, traducteur ou encore directeur d'un centre multiculturel et d'un théâtre. Rencontre avec un poète suivant les traces d'un Rimbaud...

 

Vous dîtes dans votre recueil que tous les poèmes sont politiques. Pensez vous qu'il existe alors des poèmes désengagés ?

 

« Que veux-tu dire par poésie désengagés ? Qu'est ce qui, pour toi, ne serait pas une poésie engagée ?

Je suis un poète engagé mais je pense que chaque poète l'est. Et ici je ne parle pas d'engagement politique, je parle d'un engagement humain. Je pense que chaque geste releve de l'engagement, respirer est pour moi un acte d'engagement. J'ai connu un homme à qui on avait demandé d'écrire un poème en faveur d'un engagement politique quelconque, il avait écrit un poème sur le chant du rossignol, en disant qu'il espérait pouvoir écrire comme ça encore longtemps. Et je pense que cet esprit de liberté de conscience et d'engagement est très important dans la poésie oui. »

Rencontre avec Michäel Glück - Engagement poétique
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article