Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Morgane

Inspiration - Jacques Vandenschrick

Que pensiez-vous devoir taire, amants de février ?  L'amour fané qui se délite ? Les reproches lourds dans l'air chaud et poussièreux du soir ? Les regards coupables dans l'encadrement des portes ? Trop tard.

Et pourquoi pensiez-vous faire oublier ce que tout montre sous vos silences ? Pensiez-vous que ça disparaitrait si vous priez très fort pour que ça n'existe pas ? Vous vouliez flouer votre propre mémoire pour falsifier celle des enfants à venir. Ne le niez pas.

A quoi pensiez-vous, bon sang ? Au lieu de ces enfances trahies, d'autres images, sans doute, auraient pu comparaître... Mais voilà, elles sont trahies. Elles ont un goût rouillé de rancœur dans la bouche. Elles ont des souvenirs souillés par vos mensonges. Elles tiennent dans leurs paumes votre amour en cage. Elles ont peur pour leurs enfants pas encore nés, peur de cette épée de Damoclès déjà suspendue sur leurs têtes.

Cette enfance volée, amants de février, plane comme une ombre maléfique sur ces enfances volées. Elles se demandent : quels mensonges pour les préserver le plus longtemps possible ? Et quelles ombres pour les border en attendant de s'éveiller, soulagé d'être contredit et de survivre absous ?

Car voyez-vous, amants de février, vous êtes ils. Et je quand je parle à ces enfances, je dis vous, un vous mêlé de nous. Donc chaque fois qu'ils repartent, vous laissant aggravés, il faudrait sortir dans le froid, dans l'obscur. Quitter les routes de sable fin, les chemins des tamaris, parsemés d'aiguilles de pin. Quitter la sécurité. Se rapprocher de l'indicible.

Trop de questions, tant d'énigmes. Quand il aurait fallu, déjà dans les sept pas le consentement de l'abscence. Et qu'il ne reste que le refus.

 

Texte composé autour de phrases empruntées
à Jacques Vandenschrick dans En qui n'oublie,
signalées en italique.
Inspiration - Jacques Vandenschrick

Sources images : amour en cage (Alysha Koby) - feuille squelette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
J'en perds mes mots, tellement c'est beau, Momo :o
Répondre