Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Hannah

we heart it

we heart it

Sous un grand ciel gris, je suis trois grands amis. Ils marchent sur un petit chemin, sans bien, sans rien. Chacun d'eux transporte un passé bien lourd, mais aucun ne se plaint de cet ancien temps qu'ils traînent depuis si longtemps. Je les observe, ils sont tel une peinture sans envergure. Je demande à ces marcheurs où ils se rendent. Ils ne savent pas, leur seule réponse: "Nous fuyons la pluie" je leur demande pourquoi. En chœur ils me répondent : "Approche avec prudence, si quelque gouttes de pluie tombent sur le sol, elles transperceront le terre, son épaisseur et sa douceur, avant d'atteindre le centre, au fin fond du cœur, au fin fond de la terreur." Ils s'éloignent, loin de leurs crimes et des abîmes tandis que je m'obstine à déchiffrer leur mystère.

La pluie tombe. Une irrésistible indifférence s'abat sur notre monde. C'est la fin. Quelques gouttes de pluie rouge tombent sur nos corps inertes. L'ombre des marcheurs traverse le monde. Elle transperce la terre. Elle coule, tombe et s'écrase au fin fond de la terreur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Brenda 05/04/2015 18:15

Ton poème transporte, Hannah, bravo !

Hannah 06/04/2015 10:45

Merci beaucoup Brenda!