Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Morgane

Le secret est là.

Tu ne le savais pas, mais il a toujours été là.

Né au plus profond de toi-même, il s'est déployé lentement, fourbe, jusque dans chaque cellule de ton être. Déjà enfoui au creux de ta poitrine à tes premiers jours, il palpitait de façon imperceptible, tel une étoile fantôme, froide et ténébreuse. Tu as grandis avec cette bombe à retardement en ton sein. Flouant ta conscience, il s'est développé, et comme une épine venimeuse, a diffusé son poison lent dans tes veines. Un jour, tu as senti quelque chose te tirailler vaguement, quelque chose remuer dans ton ventre.

C'était lui. Le secret.

Par la suite, il n'a jamais cessé de te lancer, au fur et à mesure qu'il s'attisait. Éclat de noirceur impénétrable, il s'est mué insidieusement en étincelle vive et acérée. Il s'est réveillé, est sorti de son long sommeil de charbon, rougeoyant d'une aura sourde et perfide. Les jours de mauvais temps, tu le sentait enfler comme une bulle de vide incertain au détour de tes côtes. Ce poids fantôme, vestige du passé, semblait alourdir ton âme d'un curieux vertige de fumée, dont tu ne savais rien. Mais tu as commencé à soupçonner quelque chose... Un jour aigu et coupant, tu as même cru comprendre.


Mais lorsque tu compris, il était trop tard. Le secret était là depuis si longtemps. Il ricane encore et brûle sans fin, attisé par les ronces sèches de ton incertitude. Cette incertitude vibrante t'écorche de ses éclats blêmes et irrémédiables, coule jusque dans tes silences, déchire lentement ta poitrine, chiffonne ton souffle et ton espoir. Nébuleux et pervers, le secret brise ta mémoire. Brume épaisse et opaque, il oppresse ta cage thoracique. Chaque palpitation douloureuse ajoute à ta peur de savoir, à ton angoisse d'avoir deviné.

Tu luttes, tu te débats, et pourtant tu le sais : il n'y a rien, rien que tu puisses faire, face à ce secret...

Création - Le secret

source image (Niek Verlaa)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Myriam 18/04/2015 15:44

Secret tellement partagé, maudit, destructeur qu'il mériterait d'être à chaque fois démasqué.. J'aime beaucoup la forme que tu lui donnes !

Justine 15/04/2015 10:27

Très beau Morgane !

Hannah 14/04/2015 19:00

C'est magnifique Morgane!