Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Myriam

                               (détail Printemps par Botticelli)

(détail Printemps par Botticelli)

     

       Au temps où la Joconde parlait est une mine d'information dont la forme offre l'accès à tous. À travers les pas d'Antonello de Messine, qui ont pour seule et mince frontière sa curiosité, nous découvrons la Renaissance et ses personnages Humanistes. Jean Diwo est l'auteur de ce roman qui narre dans la première partie du roman le parcours initiatique d'Antonello, notamment jusqu'à Bruges où il méritera auprès de du peintre Van Eyck le secret d'une lumière nouvelle. Dans la deuxième partie, nous quittons cet artiste pour suivre le secret sur les palettes des plus grands artistes de l'époque. Peintres dont le talent a pu s'exprimer grâce à de nombreux mécènes. L'auteur nous présente des sociétés hospitalières aux artistes et au monde. 

 

                    Portrait par Antonello de Messine utilisant le secret de la lumière

Portrait par Antonello de Messine utilisant le secret de la lumière

     

       Dans cette oeuvre, Jean Diwo, en plus de nous faire entrer dans la vie et les ateliers de peintres comme Botticelli, Raphaël, Michel-Ange ou Léonard de Vinci, nous partage sa vison de l'Humanisme. En effet dans l'intimité quotidienne de ces personnages, certains traits de caractère sont particulièrement remarquables. Antonello, que nous voyons grandir, est doté de grandes qualités morales et privilégie souvent ses objectifs à des plaisirs matériels. Par ailleurs beaucoup d'autres incarnent le Carpe Diem. Mais tous sont munis d'une curiosité incroyable qui les mène à voyager, rencontrer, découvrir, gouter, aimer, apprendre de tout et tous. 

 

 

Lecture cursive - Au temps où la Joconde parlait

 

L'apprentissage n'est plus seulement théorique, les relations humaines sont mises en valeur (d'ailleurs, je n'ai décelé aucune once de racisme au fil des histoires).

Les femmes ne sont plus enfants du diable, elles aiment et sont aimées, célébrées.

La nourriture, elle aussi est aimée par quelques "bons vivants", plus nombreux qu'à une époque.

La curiosité sommée à la détermination leur permet de découvrir, de comprendre et de résoudre le monde qui les entoure. Dans cette oeuvre, nous suivons les réflexions de peintres suite à des problèmes colorés. Ils recherchent de solutions, essayent de tirer des leçons des problèmes passés.

 

Lecture cursive - Au temps où la Joconde parlait

     De ces caractéristiques est née la Renaissance. Ces personnages ont si bien réussi à diffuser leurs passions que la Renaissance est une époque unique et particulièrement belle. Grâce à ces pensées, la culture des lettres, des sciences et des arts s'est propagée à toute l'Europe, parfois plus vite que les artistes. 

 

source image 1         source image 2

Lecture cursive - Au temps où la Joconde parlait
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article