Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Brenda

La poésie d'Ana nb est innovante, rafraîchissante. Comme si elle avait écrit des pages et des pages de phrases sur du papier de verre, puis s'était saisie d'un marteau et avait brisé le tout. Commence alors le jeu, peut-être ne faut-il pas essayer de reconstituer le texte comme il était à l'origine ? Peut-être faut-il - écrire seulement comme on veut - respirer les mots les lier - dans une cascade de tirets - dans des petits bouts de tout - dans un regard franc - sincère

Mais pourquoi essayer de définir la poésie de quelqu'un qui se définit tellement bien elle-même ? La " jongleuse  du transchaos " a dit, le 16 Janvier 2012 : " je ne dois pas écrire une courte fiction hachée qui ne raconte rien mais découvre quelque chose - je ne sais écrire que par bribes des bouts de - [... ] "

 

Eh bien, il se pourrait que des bribes et des bouts de soient beaucoup. Bien assez pour dévoiler une sensibilité, une volonté de trancher, de s'exprimer, de tout simplement créer peut-être...

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article