Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Brenda

 

Ouvrir le recueil, lire la page " DU MÊME AUTEUR " et s'intriguer des titres courts mais frappants. Puis tomber sur le premier poème - et tomber vraiment - s'arrêter de respirer quelques instants. De la poésie. De celle que je préfère, qui ne s'embarrasse pas de beaucoup de mots pour toucher, qui dit peu pour faire ressentir énormément, la poésie qui semble se moquer d'être comprise, qui étale ses phonèmes pour créer de nouvelles choses à partir des sentiments qui l'ont fait naître, qui prend aux tripes et à l'imaginaire.

Oui, je suis censée écrire une célébration, utiliser quantité d'adjectifs qualificatifs et de superlatifs, mais pourquoi s'embarrasser de beaux mots quand la vérité brute est bien plus sincère, bien plus belle ? Alors voilà :

 

Emmanuelle Le Cam est une poétesse qui me touche.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article