Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Ysoline

Décor - Lucrèce Borgia
Décor - Lucrèce Borgia
Décor - Lucrèce Borgia

   Vendredi soir, nous avons eu la chance de pouvoir assister à la représentation de la pièce Lucrèce Borgia au Quartz. Parmi toute la pièce, ce qui m’a le plus interpellée fut le décor mis en scène.

 

   En effet, le fait étant que le décor soit amovible permet vraiment aux acteurs mais aussi aux spectateurs de s’amuser et de prendre plaisir à regarder le spectacle. Le Quartz a d’abord misé sur une scène « bi-matière », elle est composée de plusieurs planches de sol amovibles et d’eau (peu profonde), qui permettent aux acteurs d’aménager la scène de différentes manières et donner aux spectateurs l’effet d’être à plusieurs endroits tout en étant dans le même. 

 

   Ensuite, le début de la pièce commence avec des barres horizontales qui vont et viennent sur les cotés, elles permettent aux acteurs de jouer avec et de s’en servir comme appui à leurs mouvements. Elles sont contrastées par un va et vient cette fois-ci vertical de projecteurs et surtout d’une des pièces principales de ce décor : le mot Borgia en lettres majuscules et lumineuses. Cette énorme suspension est présente au début puis on la retrouve plus tard certes cette fois le « B » est manquant, mais l’effet est toujours de mise est l’on peut dire que cet accessoire habille vraiment le décor et est l’un des principaux élément en structurant la scène.

 

   Enfin, un élément, certes très peu présent, mais qui fait tout son effet dans la courte scène où il est présent est le grand rideau qui tombe dans l’eau et se relève après s’être gorgé d’eau. Ainsi, le rideau relevé au trois-quarts de la scène en crée un deuxième, mais cette fois c’est un rideau d’eau qui renforce ce côté dramatique et mélancolique à la scène.

 

Source images

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article