Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Marie-Alice

Le principe d'un centon est de mêler deux extraits de deux poèmes différent pour créer un nouveau texte. Les poèmes que j'ai choisi sont dans la partie riverains le n°5 et 6 page 30 et 31 (recueil "rouges" de M.Glück).

 

Le poème est pour toi

Il est aussi pour moi

Il m'oblige vers toi

chacun porte et supporte

chacun dure et endure

Je ne sais pas encore tracer

les portées du silence

Où va la pensée

Quand ne restent que les ruines.

Si tu ne l'entends pas

cela ne vient pas du poème

cela vient de moi

Nous faudra-t-il apprendre

à coudre ensemble nos vieux draps

Je ne sais pas encore

arrêter la guerre 

qui déchire tes tympans

ni le chemin

de la haine qui te ronge 

maisons inachevées

maisons détruites

 

 

 

 

 

 

source image

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article