Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Elise

Appréciation - Philippe Aigrain
Sextain n°1
atmosphère atrophiée d'une terre lointaine
nos émotions s'étiolent dans l'air raréfié
la matière brute du sol proche nous porte
un trouble terrestre serrant nos corps réunis
(...)
beauté évaporée ravivant nos émois

          

      J'aime ce blog poétique. Je n'emploierais pas le mot recueil. Un recueil d'après le sens premier du nom est un ouvrage en papier où sont réunis des poèmes. Des poèmes figés, imprimés sur une page condamnée à ne plus évoluer. Or il s'agit, dans l'atelier de bricolage littéraire de Phillippe Aigrain, d'une nouvelle forme de poésie. Une déconstruction de la poésie classique pour une reconstruction plus moderne. Une poésie numérique. Une poésie originale grâce aux diverses formes de versification peu courantes. De la liberté en cage de lettres. Un nouvel alphabet pour réapprendre la langue française. Le poète, à travers des sonorités, nous livre des sentiments. Une nouvelle vision de la poésie aussi créative que sensorielle. Une poésie collaborative. La richesse réside dans l'échange, la communication, la discussion, c'est ce que nous prouve ici Philippe Aigrain à travers les vases communicants de son blog poétique. Une poésie stylisée, épurée, tant par le design du blog que par l'écriture en elle-même et le choix des expressions. Ce travail littéraire nous montre ici, à quel point les longs discours n'ont que peu de valeur, quelques mots en disent souvent bien plus long en laissant ouverte la porte de notre imagination...

 

(une vraie reconstruction moderne de la poésie)

Appréciation - Philippe Aigrain
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe Aigrain (sur Twitter) 18/01/2015 20:44

On écrit par une sorte de nécessité mais ce sont ces sortes de lectures qui font que ce n''est pas pour rien, merci à Élise