Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Ysoline

Mourir de chaud,

j'aurais pu :

chaleur me ronge

les rotules.

 

Poussière de bruit

s'en va voler

au vent de l'eau.

 

Lorient scande 

la montée rouge

du sang en moi.

 

Je survis,

(je suppose)

entre chacun

de mes membres. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Léna Q 30/11/2014 21:07

Très joli poème, Ysoline ! Bravo ! :)

Ysoline 01/12/2014 06:32

Merci :)