Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Marion

Jugement - Le Prince

 

Laurent Gutmann a décidé de mettre en scène une adaptation du texte Le Prince de Nicolas Machiavel transposé dans un monde beaucoup plus contemporain. En effet la scène se déroule dans le cadre d'une formation pour apprendre à devenir prince, formation composée de trois stagiaires Myriam, Max et Rémy et de deux formateurs Karine et Nicolas.

 

Cette transposition dans le monde moderne m'a paru à la fois originale et ingénieuse. J'ai tout d'abord personnellement beaucoup apprécié le rôle de Nicolas qui n'était autre que l'incarnation de Machiavel lui-même au sein de cette formation. Ce personnage mêlant humour et sérieux, était comme le lien reliant l’œuvre originale à celle plus moderne, ses manifestations se résumant, en partie, à la récitation des maximes de Machiavel. Son but dans la pièce étant de guider les stagiaires dans le processus de leur règne éphémère.

 

Selon moi cette pièce permet d'une part de mieux visualiser les intentions premières du texte original et elle nous mène également à une vrai remise en question notamment sur ce que signifie que détenir le pouvoir. Comment le conquérir et surtout comment le conserver ? Qu'est-ce que le pouvoir entraîne comme conséquences où comme choix ? En quoi être une personne détenant le pouvoir peut changer notre comportement envers les autres ? Et inversement comment le comportement de personne extérieure peut-il littéralement changer à notre égard ?

 

Toutes ces questions ainsi que le lien existant entre les deux époques nous montrent bien que les termes avec lesquels Machiavel a soulevé la question du pouvoir il y a 500 ans ne sont pas si différents d'aujourd'hui.

 

En conclusion j'ai vraiment beaucoup apprécié ce spectacle qui, tout en légèreté, soulève des questions importantes. L'humour, étant l'un des principal fils conducteurs du spectacle, participe à nous faire passer un agréable moment d'1h35, temps qui sois dit-en passant passe à une vitesse éclaire. Enfin la participation du public au travers de nombreux échanges avec les acteurs ne fait que renforcer le côté humoristique qui s'étend sur l'intégralité de la pièce.

 

C'est donc sans une once d'hésitation que je valide et recommande fortement cette superbe pièce de théâtre de Laurent Gutmann.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article