Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Marina

Fulguration - Jean Joubert

S'il ne fallait retenir qu'une phrase de ce recueil, j'aurai retenu cette longue phrase qui a été tirée du poème " Visages, miroirs" dans le recueil écrit par Jean Joubert. 

 

"Le miroir se souvient des visages,

le miroir se souvient des milliers de visages 

qui se sont posés sur lui 

comme des papillons, un instant, sur leur reflet

se posent, puis mortels sont emportés

par le vent qui les efface :

visages d'enfants, d'hommes, de femmes,

de vieillards, 

visage velu d'un chien,

(...) "

 

J'ai choisi cette phrase car je trouve qu'elle porte un très joli message selon l'interprétation qu'on choisit d'en faire.

Selon moi, les papillons ce sont les Hommes car nous sommes tous mortels et nous mourrons tous un jour emportés par le vent, dans les souvenirs d'autres miroirs qui seraient  en fait le regard des autres. 

 

Et vous quel sens donnez vous à cette phrase ?

 

Source image

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Léna Q 11/12/2014 21:00

Cette photo va magnifiquement bien avec ton texte, j'adore ! :)

Marina 11/12/2014 23:46

Merci Léna ^^