Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Brenda

Tu trompes l'ennui, tu crois que tu es assez forte pour lui survivre. Mais le gargantuesque monstre est irréductible. Tu joues ? Il gagne. Tu pleures ? Il rit. Tu perds ? Il vit. Le plus fort de tous, celui qui reste sur le ring une fois le combat fini, qui creuse ton coeur chaque jour un peu plus alors que ta dépouille gît déjà à ses pieds velus.

Entité invincible, séculaire ou millénaire, célébrée jadis : à l'heure de tes peurs, il n'en est plus rien. Le monstre n'est plus célébré il est haï.

Ris un peu plus fort encore, provoque-le et il viendra. Il ne résiste pas longtemps à l'envie de te détruire, de te miner, de t'exterminer. Et une fois que la créature arrive tu dois jouer, nager à contre-courant pour ne pas te noyer. Elle t'enveloppe avec ses tentacules, ses ventouses aspirent ton énergie et ses griffes tracent un chemin de sang sur ta peau.

Un rire strident s'élève des profondeurs de ton être. Pas cette fois, la prochaine peut-être mais aujourd'hui tu n'es pas faible.

Et ton rire prend de l'ampleur. Aigu puis rauque, terrifiant puis aigrelet, il grandit, gigote et se débat dans l'air. Ton rire alors engloutit le monde. Arbres et ruisseau, ciel et magma, êtres vivants ou moins.

Noir absolu. Ne restent que la créature et toi. Elle pense avoir l'avantage dans le noir : elle sait ta lumière vaincue. Mais tu as appris à vivre dans l'obscurité, à vivre l'obscurité. La lumière est morte, tu ne la reverras jamais et aujourd'hui tu es forte. Assez forte pour la vaincre, elle, la monstruosité.

Car ton rire à englouti le monde et tu n'as plus peur du noir.

Tempête intérieure. Ouragan dévastateur, protecteur, salvateur. Naissent alors en toi la rage, la folie, la détermination.

Tes lèvres s'étirent et tu ris. Plus fort que jamais. La monstruosité s'effondre, terrassée. Tu tombes. Changée. Vainqueur et vaincue.

 

source image

Création - Le monstre
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

edm 04/01/2015 12:34

Je suis totalement bluffée c'est magnifique, vraiment! Un poème qui exprime tellement de chose avec une écriture très prenante, une fois commencée, impossible de s'arrêter! Bravo!!!

Brenda 04/01/2015 12:37

Un énorme merci !

Brenda 18/12/2014 06:46

Merci beaucoup !

Hannah 16/12/2014 11:31

Que dire à part que c'est magnifique?

Léna Q 15/12/2014 22:58

On ne peut qu'apprécier ton poème ! Sincèrement, beaucoup de style dans ta façon d'écrire. J'adore, tout simplement. Félicitations, Brenda :)

thomas 15/12/2014 20:32

J'avoue que je commente pas souvent mais la ton poème est vraiment stylé!

Brenda 15/12/2014 18:24

Merci beaucoup à tout le monde, je ne pensais pas qu'il plairait plus que ça... Vraiment merci !

zoé 14/12/2014 19:51

Génialissime !

Marina 14/12/2014 19:40

J'adore !

Elise 14/12/2014 19:26

Oui un très beau poème, je partage aussi l'avis de Marion :)

Marion 14/12/2014 18:24

C'est époustouflant Brenda, un énorme bravo ! Ton poème est magnifique et tellement bien écrit, l'histoire que tu nous contes m'a totalement transporté. C'est sans aucun doute mon poème favoris de ce moi de décembre. Félicitations ! :)

Bryan 14/12/2014 17:34

Impressionant , bien joué !

Justine 14/12/2014 15:14

Bluffant ! Bravo Brenda ! :)

Brenda 14/12/2014 17:14

Merci beaucoup Justine !