Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Brenda

 

Un centon consiste à mélanger deux poèmes, ou des extraits de deux poèmes. En voici quelques uns créés à partir des poèmes 8. et 9. de la section "riverains" du recueil ROUGES de M. Glück.

 

 

 

alors le souffle devient

le chant parfumé

qui a brûlé

les vivants et les morts

 

 

les cartes de nos douleurs

à hauteur de tes yeux

chacun vénère

le cri de l'enfant

 

 

 

 

tenir

la note ténue

entre les lèvres

Nous avons mangé nos lèvres

 

 

 

 

chaque jour

les verbes font retour

chaque nuit

renaît

le livre du dialogue

 

 

 

 

Puis deux autres, à partir du poème 2. de la section "octobre rouge" et du 6. de "CERISES"

 

 

volupté sous la langue

comme pétales de rose rouge

 

 

 

 

il ne faut pas désespérer

devant l'abreuvoir aux poissons rouges

sautons quelques chapitres

au-dessus du pont de pierre

ce qui vient viendra

 

 

 

Centons - Michaël Glück
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article