Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Marina

 

 

Après l'amour

fruits et légumes, tambours

 

nous ne sommes pas des gens de lettres

 

nos jambes

comme elles s'emmêlent, baratinent

 

moites et toi ? Belles

 

on jette dans le sommeil nos corps louds

 

nos tempes

posent pour : je t'aile, m

 

je ne te vois plus

 

l'ennui est portable

 

je travaille sur un vieux problème de vitesse

avec un clavier tout neuf

 

ventre ouvert, ivoires émaciès

 

de marteaux dans les yeux

de la mousse dans les oreilles

 

entendue : une nouvelle mécanique, riche en

harminiques et étouffoirs

 

parce que la nuit Eschyle m'échappe encore

 

 

                                                                     

(Passages tirés du poème Noircir autour)

Source Image 

 

 

Un piano car les touches du clavier étaient en ivoire autrefois  ...

Un piano car les touches du clavier étaient en ivoire autrefois ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article