Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par i-voix

Erato, muse de la poésie lyrique, érotique et anacréontique

 

Tout au long de l'année 2013-2014, les lycéens d'i-voix ont partagé en lgne leurs propres créations. En voici quelques exemples.

 

Florilège - Créations personnelles 3

 

Un secret

 

Pointes escarpées et falaises abruptes, rongées par le sel, fouettées par les vagues.

 

Dunes de sable et grande plage, balayées par les vents et les embruns. Seuil d'accueil temporaire pour les refoulés. Morceaux de bois et de plastique. Filets de pêcheurs et bouts de marins. Jusqu'à la prochaine marée, restent livrer ses secrets.

 

Bouteille à la mer. Lettres diluées par le temps et l'eau, se fondent et se confondent. Objets de toutes les rêveries, emporte ton imagination. Te chuchote les secrets du coeur des Océans, abyme d'intarissables secrets, méconnus de tous. Seuls les trépassés entendent, au gré des flots, sans jamais pouvoir les dévoiler. Telle est leur malédiction, pour avoir voulu savoir.

 

(Clémentine)

 

 

L'une arrive et l'autre prend le large

Tant de cendres mêlées aux larmes

Vivifient corps et âmes

Pour éviter de prendre de l'âge

Sur le souffle chaud des armes.

 

Source image

Création personnelle - Armes
 

 

Miracle tordu

 

Profonde vie aux pensées enfouies. Miracle soucis enfermés à l'abri. Cerveau tordu d'équilibre envahissant une terre vide. Un tombeau dans le rayon de la mer. Soleil couché. Etoile filée. La chute d'un esprit presque brisé. 

 

ze

(photo personnelle)

 

(Iris)

 

Tantôt sec et alerte, tantôt voilé et vague. De forme ovale, tel l'amende, surplombé par une étendue déserte. Protégé par une barière naturelle de tiges, s'abaissant et se relevant instantanéement. L'oeil voit tout. En son centre, un cercle dont les couleurs varient. En son milieu, est posé un point noir. Pouvant se mouvoir dans sa prison blanche, la pupille se déplace - de gauche à droite, de haut en bas- Les images se dessinent sur sa surface lisse, tel un écran. Pas bien agressif, méfiez-vous, l'oeil voit tout ! Ne dit-on pas d'ailleurs que les yeux sont le reflet de l'âme ?

 

oeil2

link

 

(Clémentine)

 

Devoir type bac

 

 

Objet d'étude : La question de l'adolescent dans les différentes étapes de sa scolarité au XXIe siècle

 

On nous dit :

Que la vie est poésie,

qu'elle nous sourit.

 

Que le monde nous appartient

et que nous créons celui de demain

 

Que nous devons profiter de notre jeunesse

car elle est pleine de belles promesses.

 

 

Et pourtant :

 

Cloitrés entre quatre murs,

nous étouffons.

Entre autre à cause de Bayon,

des figures

de styles incompréhensibles,

ou encore à cause des profs qui perdent l'équilibre

face à une classe qui ne pense qu'à être libre.

 

Nous souffrons,

et pourtant nous restons.

Tels des robots nous apprenons

des choses dont on ne voit guère la raison

et dont nous oublions bien vite la signification.

 

 

On nous rabâche :

 

Sans cesse

que le niveau baisse

chaque année.

Qu'il y en a de l'autre côté

de la méditerrannée

qui rêveraient d'être à nos côtés.

 

Que nous sommes "des flans qui dégoulinent de paresse",

que l'on coûte cher à l'Etat

et que c'est uniquement pour cela

qu'on nous fait passer

années après années.

 

L'élève parfait :

 

Ah, celui-là ! Un mythe, une légende jamais rencontrée,

mais qu'est-ce qu'on en a entendu parler !

 

Cet élève-là délaisse la place de strasbourg

pour se consacrer à ses cours.

Il passe sa vie au CDI,

et quand il rentre chez lui,

c'est pour se replonger

avec délice dans ses cahiers

pendant plusieurs heures d'affilées.

Il se délecte de ses vacances

pour pouvoir prendre de l'avance.

 

Cet élève-là n'a pas de vie sociale, il ne ressent pas

le besoin de souffler,

s'évader,

faire une pause et faire le con.

 

Cet élève-là réussira dans la vie...
Mais quelle vie ?

 

Attention :

 

Cependant à ne pas trop généaliser,

car il y a des profs merveilleux

qui méritent que l'on se souvienne d'eux.

 

 

 

 

I : Vous répondrez d'abord à la question suivante ( 4 points ) :

Comment voulez-vous que l'on se sente bien, quand vous nous rappelez sans cesse que nous sommes des moins que rien ?

 

II : Vous traiterez ensuite le sujet suivant ( 16 points ) :

Comment voulez-vous que l'on profite de notre jeunesse quand on nous dit que les vacances pour se reposer c'est terminé et qu'il nous faut travailler ?

 

Question bonus :

A votre avis, pourquoi ressent-on nous le besoin de boire et/ou de fumer ?

 

Piste possible, Rimbaud : "Transformer le plomb de la réalité en or de l'imaginaire"

 

(Marine)

 

 

Je vois le monde comme on voit le ciel, vague et interminable.

 

zzzz

 (photo personnelle)

 

(Iris)

 

Seule, la lune

 

Seule, la lune m'éclaire de ces rayons rayonnants. Seule, la nuit m'entoure d'un vent refroidi, pourtant j'ai chaud. Je marche, m'accrochant aux bras des arbres. La lumière, rougeoyante de mille feux, s'apaise sur mon visage. Je m'arrête, figée. Je lève la tête et fais face à la lune, lui montrant que pour une fois c'est moi qui vais décider... Décider d'être seule mais vivante ! Jusqu'à l'aube, le diable... C'est moi. Jusqu'au crépuscule, le diable... Ce sera toi.

 

(Nolwenn)

 

 

Une mer déchainée, un navire,  trois mats, des voiles en lin, la houle, le roulement du navire, le bois qui grince, le vent qui hurle, les côtes Bretonnes, la fureur de Neptune, la voix des marins, le ciel changeant, l'isolement, les baleines, les requins, les poissons, l'Amour de(s) 7 mers.

 

(Jakez)

 

 

 

Pourquoi aurais-je besoin de voir un psy ? Le monde est mon thérapeute.

 

J'en ai fait des conneries dans ma vie. Peut-être en ai-je fait une de trop ? Nous verrons. On va pas dire que je suis un gros chanceux, ni un mec au bord du gouffre. On va pas dire non plus que je suis un gros dalleux, ni un timide de première catégorie. Ne me dîtes pas que je suis un profiteur, ni que je suis un tombeur. Ne me dis pas que je suis un briseur de rêves, ni un vendeur de cauchemars. Maintenant tu vas faire quoi ? Ne me regarde pas avec ces yeux-là, je pourrais presque y croire. N'essaye pas de m'attendrir avec tes paroles en impasse et tes avenirs en éclats.

 

Tu me dis que tu as changé, pourtant je ne vois pas l'ombre d'un changement. Tu me demandes comment j'en déduis cela ? C'est simple. Suffit de te côtoyer. Oh oui je vois que tu es différente d'avant, oui bien différente.. Trop même. Mais le problème c'est que j'allais faire une connerie en voyant cette différence par rapport à avant. Car tu n'as pas changé. Tu es restée la même, au fond. Tu attires par ton exterieur et tu fais mal avec ton interieur. N'essaye plus jamais de me récupérer, sinon c'est pas des mots que tu vas prendre dans le coeur, mais une balle.

 

(Gwalonn)

 

 

Paraître comme l'esquisse sur le papier. Nourrir la fibre. Ouvrir les yeux sur le ciel zébré de nuages et parcourir l'immensité pourtant vide de rien. Dessiner encore et encore l'ombre de ton sourire dans le sable mouillé. Rire face au vent et embrasser le néant pour tenir le présent dans ses bras. Soulever l'enfant face à l'enjeu.

 

L-enfant-2.jpg

Dessin personnel

 

(Clémentine)

 

 

     Anything you can do I can do better

                                                                Je sais pas comment te dire ce que je ne peux pas écrire, il faudrait que j'invente des mots qui n'existent pas dans le dico, C'EST TOI QUE JE T'AIME ! Vachement beaucoup...

 

            Doliprane,  Keep Calm and Steampunk, un cerveau artificiel, une horloge araignée, les anées 70,   Anagrame, NINJA !

                                                               La bave du chameau n'atteint pas le noir corbeau... Un kebab,    un beau chapeau ,  un anneau,   Mad Father, une tronçonneuse,  Kawaï,    un fantôme, une malédiction      Mr Onigarawa

 

-Woody wood peker

-Un voleur

-Smisse

-Noir

-Mousquet                                                Néogicien, Heal +120 Pv,   Sweater,               Annie...

 

                                    Il faut vivre pour vivre

                                           philosophie

                                       Théorie du chaos

                                                 Jul

                                    La planète des sages

Un grappin, Oh Touch my Tralala, DDDDDEEEEERRRRRPPPP,  ses yeux expriment bien la confrontation droite/gauche,   Dothraki

 

                                                 Reste cool sac a merde,   fontaine,   Carrie, Deadpool

Un mec qui écrit dans un film d'action,  série B de SF, ALIEN HERMAPHRODITE A TENTACULE VENIMEUX DE L'ESPACE,              To the Future !

                                                                                                                 C'est la fin du monde tel que tu le connais, mignon tout plein,  Sloumpy-sloumpy,      Poussin géant, meme,  signification à partir de langue ancienne

 

                                              Je ne sais pas chanter,  Et si du coup je pensais au mot "Bordel", est ce qu'il serait écrit sur cette liste ? Ah tient oui.

        épée à deux mains, estramaçon,  solde, âme,   Soul eater,    un rhinocéros avec des ailes d'ange,    LOL,  boule de noël,   truffe , mon toutou,   

 

                                                                                        La clé des songes et des mystères de l'oubli inoubliable, Chuis content :),   AHA,  Fraulein ,    Comment ça s'écrit déja ?,  aaaaaaah une virgule après un point d'interrogation, la faaauuuuute !

    

   Qui ne tente rien n'a rien ,  vie dans le péché et les fruits te respecterons,  George Romero, George Brassens,   J'ai mauvaise réputation

                                                                                Faudrait peut être que je pense à arreter de penser pour finir cette liste, dur, je sais, ou pas, réflexion,   une réunion autour du feu de camp, camping fire, Sponge bob squarepants,  un ananas, une statue de l'île de Pâques, Plaaaagggiiiat !

               La vérité n'émane que des imbéciles heureux, tout est contestable, mon cher,  un parc d'attraction,  ça commence à être long, un ténor,     un allemand, une allemande,   pas de sexisme,   Dat langage ,   BEST YEAR EVER, peut être pas,    2012= 2+1+2=5+ les 2 années après = 7,   le 7 vaincra, politique

 

                                                                Icarus,  vole vers les cieux avec ton deltaplane magique,

Lao tseu a dit la voix alors je vais te couper la tête,  RAGE, Hardcore,  il est l'hor, mon seignhor, l'hor de se réveiller.

 

           WARNING: Tout ce que j'ai pensé était légalement pensé d'après la loi de la protection de la pensée, tous avis prononçés dans cette liste sont des pensées venant de pensées, pensées qui sont écrites sur le coup. Merci de votre compréhension.

 

(Théodore)

 

 

A-antibiotique

   B-biscuitier

      C-casimir

         D-désamour

            E-électricité

               F-fracturation

                  G-géologique

                     H-honteux

                         I-information

                           J-journal

                              K-kiosque

                                  L-lucarne

                                    M-mérovingien

                                       N-non-conforme

                                          O-ourson

                                             P-paresseux

                                                Q-quête

                                                   R-réactivation

                                                      S-sommeil

                                                         T-tarot

                                                            U-univers

                                                               V-vinaigre

                                                                  W-white-spirit

                                                                      X-xérès

                                                                         Z-zizanie

 

(Evane)

 

 

Rature

 

 

L'immensité d'un ciel bleu dévêtu de nuages,

du soleil comme s'il en neigeait, des vagues et des vagues de sable,

que le vent déplace au gré de ses envies, de sa rage.

Ne m'en voulez pas si aujourd'hui je rêve à votre place.

 

(Corentin R)

Florilège - Créations personnelles 3

Commenter cet article