Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Corentin R.

 

Un corps

Couleur poussière

Où se posent les nuages

Quand vient le printemps

Une guitare riche d'une seule corde

D'une seule note

C'est ainsi que la mort danse

Dans l'immensité

Et conjugue les vivants

Au présent du vivre et du croire.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article