Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Marie

Dans une rue, au cœur d'une ville de rêve

Ce sera comme quand on a déjà vécu

Un instant à la fois très vague et très aigu...

Ô ce soleil parmi la brume qui se lève !

Paul Verlaine, Kaléidoscope, Jadis et naguère

 

Ce sera les au revoir du bonheur face à la mer pour découvir la magie d'un nouveau pays.

 

 

 

 

C'est au sommet des montagnes enneigées que tous, nous ouvrirons nos petits yeux emerveillés par la beauté du paysage.

 

 

 

C'est en flottant sur l'eau que nous découvrirons le paradis de la ville souterraine.

 

 

 

C'est en face de cette haute tour penchée que nos pensées se mélangeront à la beauté des moments.

 

 

Ce sera Via Del Fosso que nous nous perdrons, dans cette ville encerclée par les murs de l'imaginaire.

 

 

C'est en regardant les étrusques que nos corps se mélangeront par magie à la fabulosité d'un nouveau peuple.

 

 

 

 

C'est à la vue de ces hautes maisons-tours que nos yeux se perdront dans le ciel avec les anges et le soleil.

 

 

C'est en voyant la cathédrale Santa Maria Del Fiore que nos esprits seront touchés par ce monument de merveille.

 

 

 

C'est devant la Fonte Gaia que nous en profiterons pour rafraichir nos mémoires de tous les souvenirs de cette ville.

 

 

C'est Via Grande que notre argent défilera aussi vite que notre semaine éparpillée entre mille et mille souvenirs.

 

 

 

C'est dans le car du retour vers la réalité que tous nos souvenirs de cette magnifique semaine vont défiler devant nous.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article