Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Zoé

Dans une rue, au cœur d'une ville de rêve

Ce sera comme quand on a déjà vécu :

Un instant à la fois très vague et très aigu

Ô ce soleil parmi la brume qui se lève !

Paul Verlaine, Jadis et Naguère, 1885

 

 

Ce serait des mains qui s'agitent au-delà des vitres

Des sacs rassemblés à la hâte

Une dernière étreinte et enfin, salvateur,

Le ronronnement du moteur qui démarre.

Ce serait une aire d'autoroute, il fait nuit

Une lumière rouge clignote au loin

Et cet instant magique, en une seconde,

Une heure qui disparait.

Ce serait un immense damier noir et blanc

La mer qui s'étend à perte de vue

Un frêle bateau de pêcheur qui semble

lutter contre les cargos à l'horizon

Et une tache de glace à la fraise.

Kaléidoscope de voyage - Je reviendrai
Kaléidoscope de voyage - Je reviendrai

Ce seraient des nuées d'objectifs, de flashes et de zooms

dans les mains de touristes venus du pays du Soleil levant

En face on prend la pose, on expose son plus beau sourire.

Tout ça pour une tour bancale.

Ce serait le vertige qui nous prend,

Devant l'immensité d'une mer de tuiles

Puis un dédale de ruelles fraîches et ombragées

Qui semblent jouer à nous perdre.

Kaléidoscope de voyage - Je reviendrai

Ce serait une étreinte de pierre

Le regard qui se perd dans celui de l'autre

L'amour et la tendresse à l'épreuve de la mort

Prisonniers d'une vitre.

Kaléidoscope de voyage - Je reviendrai

Ce seraient des instruments atroces,

Un frisson qui parcourt le corps à leur vue

Il fallait bien, pour se remettre,

La meilleure glace du monde.

Kaléidoscope de voyage - Je reviendrai

Ce serait un immense édifice qui s'élance

Vers le ciel, une certaine idée de la perfection.

Et de beaux postérieurs rebondis,

En pierre, malheureusement.

Kaléidoscope de voyage - Je reviendrai

Ce serait une ville que l'on ne verra pas.

Ce seront des perles salées qui rouleront

sur les joues, un dernier petit

selfie pour la route

Et la promesse de se revoir, à tout prix

Ce seront des images, des paysages

qui défilent dans le mauvais sens,

L'envie que le temps s'étire à l'infini,

Et une certitude : je reviendrai.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article