Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Audrey

Nom de l'artiste : Bartolomeo Ammannati

Titre de l'oeuvre : La fontaine de Neptune

Date de construction : 1565

Nature, support, matière : Statue en marbre blanc de carrare

Sujet : Neptune a le visage de Cosme de Ier, il a l'air dominant. Autour de celui - ci s'ébattent joyeusement les naïades sensuelles d'Ammannati.

Neptune symbolise les efforts de Florence pour dominer les mers. Mais l'eau coule aussi pour faire oublier aux florentins le feu " des bûchers des vanités " dressé durant la République de la vertu et durant laquelle les Florentins y jetaient divers objets comme des miroirs, des parures, mais aussi des livres, des instruments de musique et même des tableaux. Les nymphes sensuelles représentent la joie et la fête après l'austérité et la licence. Les chevaux de la fontaine de Neptune semblent avoir la volonté et la force de s'en aller hors de la fontaine.

Artiste : Bartolomeo Ammannati est né le 18 juin 1511 et décédé le 13 avril 1592.C'est un architecte et un sculpteur de l'école florantine. Il a très fortement imité le style de Michel -Ange, dont il a été un des disciples. Une de ses œuvres principalement réputées est la Fontaine de Neptune (1563-1565) qui se trouve sur la Piazza della Signorria à Florence où sa statue monumentale de Neptune en marbre (que les Florentins appellent le Biancone en raison de sa masse blanche) est accompagnée des naïades et des satyres de Jean de Bologne et de Pietro Tacca. Le groupe symbolise le désir de Cosme Ier de Medicis de faire de la Toscane une grande puissance navale.

 

Janvier 1537 : vous produirez la tirade que Lorenzo, une nuit, adresse à une statue de Florence...

 

Il est nuit, Lorenzo s'assoit au bord de la fontaine s'adressant à Neptune

" Un jour, je me baignerai dans ta fontaine, grand géant. Je me ressourcerai de ton eau, elle me semble si fraîche et si pure. Je redeviendrai peut-être vertueux ? Toi seul le sais.

Ne vois-tu pas que tes nymphes n'attendent que moi, ne vois-tu pas combien elles s'impatientent ? Regarde comme elles me désirent et comme elles se jalousent de ma venue.

Lorenzo se rapproche du géant et lui murmure à l'oreille

Je te menace d'une décapitation si tu ne me laisses pas me baigner dans les eaux troubles de ta Fontaine aux côtés de tes jeunes et savoureuses nymphes. Tu le sais, j'aime tant les femmes. Ne me laisse pas te faire de mal, Neptune. Cela serait fort dommage. "

Il sort.

Décapitation - Batolomeo Ammannati : La fontaine de Neptune

Cliquez ci-dessus pour écouter Lorenzo s'adressant à la statue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article