Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Corentin M.

Benvenuto Cellini naît à Florence en novembre 1500. Il réalise ses deux premières statues en 1540, alors qu'il séjourne au château de François Ier. Il s'agit d'un buste de Jules César et de la Nymphe de Fontainebleau. C'est véritablement en 1545 qu'il connaît un grand succès auprès de la cour Florentine et de Cosme Ier de Toscane. En effet, ce dernier lui commande une statue pour orner la Piazza della Signoria. Cellini se met alors immédiatement au travail et porte son choix sur une statue de Persée en train de décapiter Méduse, l'une des célèbres Gorgones de la mythologie grecque. L'oeuvre mesure 3m20 et l'artiste choisit d'utiliser le bronze pour la façonner car le sabre, le bras et les ailes sont trop fragiles pour être taillés dans le marbre. La statue de Persée tenant la tête de Méduse voit alors le jour en 1554 et impressionne par sa violence. La scène représentée s'inspire directement de l'Antiquité et de la mythologie grecque. Persée, un demi-dieu originaire d'Argos, assassine Méduse dans son sommeil en lui coupant la tête avec un sabre.

d

LORENZO

Voilà bien longtemps que je cherche un remède au mal qui me ronge. Jamais personne ne saura ma peine et ma douleur. Jamais personne ne connaîtra la honte qui est la mienne. Ma destinée est de détruire tout ce qui me rattachera au passé. C'est ta propre tête que tu tiens entre tes mains Persée. Et aujourd'hui, je vais te soulager d'un poids.

Il lève son glaive.

Ta grandeur passée n'est désormais que poussière. Méduse peut bien dormir sur ses deux oreilles. Elle n'entendra pas les cris tourmentés de ton règne qui s'écroule. Haut placé sur ta divine estale, ta vie ne tient qu'à un seul fil. Laisse moi le temps de me venger du passé. Un temps infime, un éclair soudain ! Et tes yeux seront plongés dans la contemplation de l'azur. Aujourd'hui Persée, tu connaîtras l'instant fatidique. Cet instant, je l'attends depuis des années. Ma résurrection passera par ce glaive !

Il tranche la tête de Persée.

Décapitations - Cellini : Persée tenant la tête de Méduse

Cliquez-ci dessus pour écouter Lorenzo s'adressant à la statue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article