Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Evane

     ALFRED DE MUSSET

 

        Alfred de Musset est né le 11 décembre 1810. Il se révèle très tot être un enfant prodige, particulièrement vif et intelligent, aux côtés de son frère Paul et de sa soeur Hermine. Au collège, les autres enfants jalousent sa précocité et sa fierté.

        A 18ans, il publie sa traduction des Confessions d'un mangeur d'opium de Thomas de Quincey. Son génie se confirmant, il apparaît dans tous les lieux en vogue dans des tenues très étudiées. Il écrit majoritairement de la poésie, mais il est aussi très doué en dessin, et quand il n'exprime pas ses sentiments a travers l'écriture, il le fait sous forme de bande dessinée.

      En 1833 il rencontre Georges Sand au cours d'un dîner littéraire dont il devient fou d'amour.

 

 

 

                                                                     

        Malheureusement, Alfred de Musset entre parfois dans de spectaculaires crises de démence : il entend des voix et (comme Lorenzo son personnage) voit son propre spectre...En 1834, il publie la pièce Lorenzaccio. Le couple part ensuite pour Venise, où chacun tombe malade successivement, pendant que l'autre additionne les adultères. George Sand tente de soigner les crises terribles de Musset, mais tombe amoureuse du médecin de celui-ci. Leur relation se brise, et aucune autre femme ne supporte les hallucinations d'Alfred. Aucune de ses maîtresses ne parvient à lui faire oublier George Sand. C'est à cette époque qu'il écrit la Nuit de décembre puis la Nuit d'octobre. Vers 1852, il est admis à l'académie française, mais son alcoolisme le prive de toute crédibilité. Il écrit ses derniers vers en 1857, suite à une visite du Louvre, lors de laquelle il a cru reconnaitre le visage de sa George Sand dans le tableau L'épave et la tempête de Gericault. Il décède le 2 mai de cette même année.

 

L'épave et la tempête, Géricault

Alfred de Musset - Biographie

" je vois tomber en silence les étoiles des mondes détruits..."

Alfred de Musset,

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article