Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Florian

Acte IV, scène 11 :

(Il se couche. - Lorenzo rentre l’épée à la main.)

LORENZO. Dormez-vous, seigneur ? (Il le frappe.)

LE DUC. C’est toi, Renzo ?

LORENZO. Seigneur, n’en doutez pas. (Il le frappe de nouveau. ­— Entre Scoronconcolo.)

SCORONCONCOLO. Est-ce fait ?

LORENZO. Regarde, il m’a mordu au doigt. Je garderai jusqu’à la mort cette bague sanglante, inestimable diamant.

J'ai choisi d'associer cette musique à cette scène car je trouve qu'elle illustre bien la folie du personnage de Lorenzaccio commettant le meurtre du duc de Florence.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article